Du territoire aux grandes écoles

Présentation à la Maison Basque de l’association Du Pays basque aux grandes écoles le jeudi 17 octobre à  19h

Remarqués dans les classements nationaux pour leurs bons résultats au baccalauréat, les lycées ruraux se distinguent pourtant par la faible propension de leurs élèves à poursuivre un cursus sélectif. En cause, les difficultés d’accès à l’information, l’autocensure et les coûts liés à l’éloignement des grandes formations. Cette situation n’impacte pas seulement des trajectoires individuelles : ses répercussions sont collectives. Elles affaiblissent nos territoires en appauvrissant leur dynamisme et en minant l’idéal méritocratique.