La « cardabelle » ou « chardon doré » (eguzki-lorea en basque) est une plante qu’on peut trouver sur le flanc des Pyrénées. Elle a une grande importance dans la mythologie basque. En effet, selon une vieille croyance, il faut suspendre une cardabelle à l’entrée de la maison pour éloigner les mauvais esprits. Mais attention, aujourd’hui cette fleur est protégée et il est interdit de la cueillir !

La cardabelle et l’association Leizaola.

L’association Leizaola a publié sur Youtube une vidéo qui raconte la légende de la cardabelle. Cette association a été créée en 1997 pour soutenir la culture et la langue basque. Elle a emprunté son nom à un président basque exilé à l’étranger, Jesus Maria Leizaola, pour rappeler son engagement à l’égard de notre culture. Elle œuvre essentiellement dans trois domaines : la culture bien entendu, mais aussi l’économie (en aidant notamment des entreprises) ou encore la société (en luttant contre différentes formes d’inégalités).

Le projet de Gau Eskola

Alors que nous travaillions sur la mythologie et les superstitions, nous avons trouvé la vidéo qui raconte la légende de la cardabelle. Comme la bande-sonore était en « langue basque du sud », nous avons décidé de l’adapter à notre guise. Ce fut une occasion d’écrire et de mettre en voix un texte en basque, mais aussi de traduire ce texte en français (pour la réalisation des sous-titres).

Nous avons montré avec plaisir cette vidéo aux autres élèves de Gau Eskola, ainsi qu’aux enfants de la section Haurrak Eskuaraz.

En suivant sur ce lien, vous pourrez profiter de notre travail !